Manon, telle une héroïne de roman capte votre attention dès que vous la croisez. A la source de sa noble matière elle enchante l’univers du bol de part sa douceur et son poétique regard sur le monde. Pour mes sakés, je ne pouvais trouver meilleur écrin. La magie du thé peuple son univers et elle est sans doute l’une de mes céramistes les plus japonistes. Je peux rester des heures à contempler ses bols, et je déguste différemment après cela. La cérémonie du saké que j’élabore, c’est elle qui me l’a inspirée.

0