La cuisine japonaise traditionnelle est réputée pour être équilibrée et diététique. Cette alimentation contribue aux records de longévité de sa population. L’exemple le plus parlant « l’ile d’Okinawa », connue pour son fort taux de centenaire robuste et en bonne santé. La façon de se nourrir et les règles qui entourent les repas participent également à faire de l’alimentation japonaise un exemple nutritionnel. Pour Emilie Felix-Getz, formée à ces pratiques, l’art culinaire japonais offre à la cuisine française de nouvelles perspectives qu’elle illustre en trois points : cette diététique traditionnelle régit l’équilibre des repas, ses gestes et ses outils modifient et enrichissent notre pratique culinaire et son rapport au vivant est une source d’inspiration. (…)

https://www.lhotellerie-restauration.fr

0