En gros, dès qu’on commence à avoir chaud, et que l’on montre des signes de chaleur, on évolue vers la seconde phase dite Yang et on changera donc de régime alimentaire.

Cette phase arrivera plus ou moins rapidement selon les malades, voire pas du tout, il faut donc être à l’écoute de son corps pour comprendre quand exactement on y entre.

Cela indique souvent une aggravation du syndrome précédent. Les signes annonciateurs sont les suivants :
– Toux
_ Fièvre élevée (39-40°)
– Transpiration
– Soif
– Visage et gorge rouge
– Nez avec écoulement de mucus jaune
– Violentes céphalées
– Respiration rapide
– Gorge douloureuse…

Il s’agira dans ce cas de clarifier la chaleur en recherchant une alimentation constituée d’aliments de nature fraiche. On évite donc les produits animaux échauffants (mouton, poulet, coq… même en cuisson longue dans un bouillon) de même que le piquant chaud (donc plus de gingembre, plus d’épices), et on privilégie le piquant frais (notre fameuse ciboulette).
On reste sur une alimentation liquide (soupe et gruau…), légère et facile à digérer et à assimiler.
On évite les graisses à la fois animales et végétales.

Si la toux persiste en phase 2, une recette classique est la poire pochée au miel (recette dans un précédent post). En effet, la poire élimine la chaleur et dissipe les glaires. Le miel calme l’esprit et humidifie le poumon. Il est donc recommandé en cas de toux sèche.

Pour les tisanes, on ira chercher cette fois l’origan et la menthe (qui adoucit la gorge, aide à la digestion et neutralise les toxines). Le thé aussi peut être consommé surtout en cas de maux de tête. Si la toux persiste, on mange des abricots secs et on peut conserver notre remède à base de kumquat et boire des infusions de menthe fraiche ou séchée.

Voilà ! Maintenant place à la pratique, car vous savez presque tout sur la diététique en cas de grippe !

J’espère sincèrement que vous n’aurez pas besoin de tous ces conseils mais si jamais vos proches, vos parents sont concernés, il faut mettre toutes les chances de notre côté.

En images, un petit récap pour les ingrédients à retenir selon les phases…

0